Accueil   |   Trames vertes et bleues   |   Le Contrat Vert et Bleu du Grand Rovaltain   |   Action B22 – Connaître, préserver et renforcer un réseau de mares

Action B22 – Connaître, préserver et renforcer un réseau de mares

L’action B22 du Contrat Vert et Bleu du Grand Rovaltain :
la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Europe et la LPO AuRA Drôme-Ardèche s’engagent pour la préservation des petites zones humides

Débuté en 2016, le Contrat Vert et Bleu (CVB) du territoire du Grand Rovaltain est un programme d’actions sur cinq ans porté par le SCOT (http://www.scotrovaltain.fr) destiné à l’étude et à la préservation de la trame verte et bleue.

 

 

Ce projet est cofinancé par l’Union européenne

Parmi les nombreuses actions mises en œuvre au sein de ce programme figure l’action B22

« Connaître, préserver et renforcer le réseau de mares des collines » dont la LPO AuRA Drôme-Ardèche est maître d’ouvrage. En 2016 et 2017, la Région Auvergne Rhône-Alpes a apporté son soutien financier à cette action. Depuis 2018, c’est l’Europe qui la finance à l’aide du programme FEDER.

Le secteur d’étude concerné s’étend de Granges-lès-Beaumont à Saint-Bonnet-de-Valclérieux (voir carte ci-dessous).

 

Pourquoi favoriser un réseau de mares ?

Les mares accueillent une biodiversité exceptionnelle, et sont même un habitat vital dans le cycle de développement des amphibiens (sonneur à ventre jaune, triton crêté, grenouille agile : jusqu’à dix espèces peuvent fréquenter un même point d’eau !) dont certains sont aujourd’hui fortement menacés.

Aujourd’hui, en France, environ 40% des mares ont disparu depuis 1950 à cause de l’artificialisation des milieux, et de très nombreuses autres sont laissées à l’abandon et disparaissent petit à petit, mettant ainsi en danger la faune qui en dépend. Au-delà de son rôle de réserve de biodiversité, la mare peut être un lieu d’abreuvage pour le bétail, une réserve à incendies, un filtre naturel des eaux et une zone tampon contre les inondations.

Une espèce « parapluie » à préserver : le triton crêté

Une espèce parapluie ? Le triton crêté est une espèce menacée qui n’est connue que sur trois mares de la Drôme des Collines. Pour vivre, il a besoin d’un habitat riche et équilibré. Ainsi, en protégeant cet habitat, on protège également celui de nombreuses autres espèces, d’où le terme de « parapluie ». Plus d’informations en cliquant ici.

Oui, mais les mares apportent des moustiques, non ?

Avec la lutte contre les moustiques, notamment le moustique tigre, nombreux sont ceux qui ne voient pas les mares d’un bon œil. Pourtant, une mare écologiquement équilibrée ne permet pas la prolifération des moustiques, puisque de nombreux prédateurs y sont présents !

Au contraire, le développement de certains insectes (notamment des libellules) va permettre de lutter contre les moustiques sous l’eau et dans les airs. Sachez-le, les moustiques préfèrent les très petits points d’eau stagnants, chauds et sans prédateurs pour y déposer leurs larves (récipients remplis d’eau de pluie, pneus, gouttières bouchées, tonneaux…).  Soyez donc particulièrement vigilants sur vos propriétés !

A lire : une étude sur “Mares et moustiques” !

CHRONOLOGIE ET BILAN DU PROGRAMME

En 2016

Un travail cartographique a été réalisé sur la zone d’étude afin de référencer les mares et d’évaluer ainsi la qualité de la trame turquoise du territoire. Au total, ce sont 423 petites zones humides qui ont été répertoriées. Ci-dessous, la carte de modélisation des zones de déplacement des amphibiens a été réalisée par Tristan Bianchi dans le cadre de ce programme.

En 2017

Nous présentions le projet au public (lors de la fête des mares) et aux communes pour débuter les actions de création et de restauration de mares afin de renforcer le maillage de ces habitats si particuliers. Un travail d’inventaire, de sensibilisation et d’animation foncière a été réalisé par Morgane Vigier-Lafosse pendant plusieurs mois.

En 2018

Le travail s’est poursuivi avec :

  • une nouvelle édition de la Fête des mares sur la commune de Peyrins (exposition réalisée par Lisa Trinquier)

  • la poursuite de l’animation foncière auprès de communes et de particuliers
  • la création des quatre premières mares du programme sur la commune de Peyrins (voir plus bas les mares 1, 2, 3 et 4).
  • la création et installation d’un panneau pédagogique sur la mare numéro 4.

En 2019

On continue le travail et on accelère le rythme avec:

  • Nouvelle édition de la fête des mares, en plein air cette fois, lors d’une balade découverte autour de la mare 4 (photo ci-dessous)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Suivi des mares créées en 2018 (et première colonisation par les amphibiens !)
  • Création d’un petit livret à destination des propriétaires pour réaliser le suivi de leurs mares s’ils le souhaitent (livret ici)
  • Creusement de 8 nouvelles mares, désempoissonnement d’une autre (ci-dessous), fin des travaux sur les mares 10 et 11)

2020, derniers travaux et suivis

Pour conclure le programme, l’année 2020 a vu la création d’une dernière mare (la numéro 13) ainsi que les suivis de l’ensemble des mares qui ont été poursuivis afin de pouvoir dresser la liste des amphibiens ayant colonisé les mares.

Une nouvelle édition de la fête des mares a été réalisée.

Quel bilan?

Grace à ce programme, 13 mares ont été créées et une a été restaurée.

Au total 8 espèces d’amphibiens (triton palmé, triton alpestre, salamandre tachetée, grenouille agile, grenouille rieuse, grenouille de Lessona, alyte accoucheur, crapaud calamite) ont colonisé naturellement ces nouveaux habitats de reproduction. Ce chiffre devrait encore augmenter avec le temps avec, espérons-le, la découverte du triton crêté.

Retrouvez ci-dessous les fiches personnalisées pour chacune des mares du programme. Vous découvrirez ainsi en photo les travaux réalisés ainsi que l’évolution de chacune d’elles dans le temps sans oublier sa colonisation par les amphibiens. Une plaquette d’aide à l’identification des amphibiens a également été transmises aux propriétaires pour qu’ils puissent eux-mêmes poursuivre le suivi. Retrouvez-la ici (plaquette réalisée avec l’aide de Lisa Trinquier).

En réseau, c’est mieux !

Pour suivre l’effet de la création des nouvelles mares sur les trames de déplacement des amphibiens, une modélisation a été réalisée à l’aide du logiciel Graphab. Seules les mares favorables au triton crêté ont été retenues. Les résultats offre, bien sûr, une version simplifiée, les amphibiens étant encore bien mystérieux et la nature complexe… Toutefois, ils donnent un aperçu du gain potentiel apporté par ce programme en terme de trame écologique (ici la trame turquoise).

 

 

 

Et maintenant, à votre tour!

Le programme s’étant terminé en 2021, c’est à vous à présent  de contribuer à la préservation de la biodiversité en créant votre mare ! Retrouvez dans la plaquette ci-dessous les infos-clés pour le faire (plaquette réalisée avec l’aide gracieuse de Lisa Matuszak).

Remerciements et contact

Un énorme merci aux nombreux bénévoles, stagiaires et services civiques qui nous ont accompagnés et aidés durant ces cinq années ainsi qu’aux propriétaires pour leur engagement en faveur de la préservation des amphibiens !

Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter Alexandre Movia, en charge de cette action  !

Bibliographie complémentaire et générale sur les mares et ses habitants

Vous possédez déjà une mare ? N’hésitez pas à nous en faire part ou à renseigner vos observations sur faune-drome.org ! Vous contribuerez ainsi à l’amélioration des connaissances sur la biodiversité de ces petits milieux…

Créer une mare chez soi

Une multitude d’informations sur les mares

Un guide technique de la mare

Les mares

Cahier technique sur les mares prairiales à triton crêté du CEN Rhône-Alpes

Plaquette sur les mares agricoles à triton crêté du programme Life Prairie Bocagères (association Natagora)

Programme Des terres et des ailes : aménager une mare

Programme de recensement de mares : mares où êtes-vous?

Lancement du label Mare à triton, mare sans poissons !

Vidéo pédagogique sur les quatre saisons de la mare :

 

Opération Refuge grenouille, en Bretagne :