Accueil   |   Actualité : Sauvetage des amphibiens de Moras-en-Valloire – Épisode 3

Sauvetage des amphibiens de Moras-en-Valloire – Épisode 3

Suivi du 21/02 au 28/02

Cette semaine, 67 amphibiens ont pu rejoindre leur zone de reproduction et toutes les espèces ont été observées (Salamandre tachetée, Triton palmé, Triton alpestre, Grenouille agile, Grenouille rousse, Grenouille verte et Crapaud commun/épineux). C’est la Grenouille rousse qui est à l’honneur avec 30 individus observés.

La Grenouille rousse fait partie des Grenouilles dites « brunes » que l’on peut confondre avec la Grenouille agile. Pour la différencier, il faut regarder plusieurs critères, notamment le museau qui est plus court et plus obtus. Ses pattes sont également plus courtes, sa peau est visqueuse et verruqueuse. Son ventre est souvent marbré et tacheté, ses lignes dorsales ne sont pas parallèles et son iris est de couleur claire (jaune/doré) .
Petite anecdote la concernant : elle possède un fluide empêchant son sang de geler, ce qui lui permet d’avoir une excellent résistance au froid, contrairement aux autres espèces.

Retrouvez-nous la semaine prochain pour le nouveau bilan de sauvetage ! Si, vous aussi, vous souhaitez participer au suivi des amphibiens, n’hésitez pas à envoyer un mail à l’adresse suivante : Lea.bayle(at)lpo.fr .