Accueil   |   Nos actions   |   Sauvegarder   |   Sites   |   Le Réseau de grottes à chauves-souris en Drôme-Ardèche

Le Réseau de grottes à chauves-souris en Drôme-Ardèche

Le Réseau de grottes à chauves-souris en Drôme et en Ardèche (grottes de Baume-Sourde et de Meysset) constitue officiellement la dix-neuvième Réserve naturelle régionale (RNR) d’Auvergne-Rhône-Alpes. Son classement a été validé et acté le 28 juin 2019 par l’Assemblée régionale. Ce classement en Réserve naturelle régionale permet de protéger deux des gîtes les plus importants d’Auvergne-Rhône-Alpes pour les chiroptères.

La grotte de Baume-Sourde, située sur la commune de Francillon-sur-Roubion, héberge une importante colonie de chauves-souris rares et menacées à l’échelle européenne. La LPO Drôme s’est fortement impliquée dans la gestion de ce site inscrit au réseau européen Natura 2000.

Une grotte hébergeant des colonies remarquables
de chauves-souris en période d’hibernation

Huit espèces sont présentes dans la grotte de Baume-Sourde. Trois hivernent de manière régulière sur le site : le Grand rhinolophe, le Petit rhinolophe et le Minioptère de Schreibers. Des chauves-souris sont présentes dans cette cavité tout au long de l’année avec une très forte hausse des effectifs à partir du mois de novembre et jusqu’à fin mars (période d’hibernation). Dès le mois de mars, les colonies commencent à se disperser vers leurs gîtes de transit avant de gagner leurs gîtes d’estivage ou de reproduction (pouvant se situer à plusieurs dizaines voire centaines de kilomètres de leur site d’hibernation).

La colonie de Minioptères de Schreibers qui gîte dans la grotte de Baume-Sourde en période d’hibernation a atteint 13 000 individus en 2012 ! Moins de dix cavités de cette importance sont actuellement répertoriées en France. De fait, ce site présente un intérêt national pour la conservation de cette espèce.

Prise en considération de ce patrimoine
par un site Natura 2000

Les enjeux présents au sein de la grotte de Baume-Sourde ont justifié la mise en place d’un site Natura 2000 qui se situe sur les communes de Francillon-sur-Roubion, Saoû et Soyans. Sa superficie est de 334 hectares et il permet de préserver les populations de chauves-souris qui y sont présentes et de prendre en compte leurs terrains de chasse à proximité de la grotte. Ce site bénéficie, grâce à la directive européenne, de financements de l’Etat et de l’Union européenne pour la mise en place de mesures de gestion en faveur de la biodiversité.

Implication de la LPO AuRA Drôme-Ardèche

Notre association est responsable de la mise en œuvre du plan de gestion de ce site Natura 2000 par son document d’objectifs : DocOb.

Un bassin a notamment été mis en place en 2007 à l’entrée de la grotte afin de limiter son accès et de préserver la tranquillité des chauves-souris : action mise en œuvre avec l’accord et en partenariat avec le propriétaire de la grotte.

Un site riche également en insectes

Dans le cadre de ses missions de connaissance sur cette RNR, la LPO AuRA Drôme-Ardèche a réalisé un inventaire participatif pour améliorer la connaissance sur les invertébrés présent sur la réserve de Baume-Sourde en juin 2020. Le compte rendu de cette longue journée de prospection est téléchargeable ci-contre.

 

Dans le cadre du DocOb, il est aussi prévu de maintenir de gros bois dans les peuplements forestiers, de réouvrir des milieux en cours d’embroussaillement ou encore d’étudier plus précisément les chauves-souris présentes sur le site.

Attention, afin de préserver la tranquillité des populations de chauves-souris, la visite de la grotte est interdite !

Afin de préserver la tranquillité des colonies, le propriétaire de la grotte a décidé – en concertation avec la LPO et le Comité départemental de spéléologie – d’interdire l’accès à la cavité.

 

Pour plus d’informations