Accueil   |   Nos actions   |   Sauvegarder   |   Préservation des milieux et territoires   |   Milieux   |   Milieux urbains

Milieux urbains

C’est avant tout sur la thématique « biodiversité et bâti » que nous avons avancé avec les services de l’Etat, avec le centre de formation en éco-construction Néopolis (pour intégrer un module biodiversité dans leurs formations). Un partenariat avec le CAUE nous permet également de favoriser la prise en compte de la biodiversité dans le bâti. La coopération avec le CAUE nous aide à sensibiliser les maîtres d’ouvrage des logements collectifs, les architectes-conseils qui interviennent auprès des particuliers, les communes qui délivrent les permis de construire, mais également lors des PLU.

L’élaboration du Plan d’action climat de l’agglomération de Valence a aussi été une occasion pour nous de mettre en lumière les enjeux liés à la nature en ville et les liens forts avec la question climatique et micro-climatique : espaces verts puits de carbone, murs végétalisés purificateurs d’air, prise en compte des espèces protégées dans les rénovations thermiques du bâti. Le plan climat validé n’est pas réellement à la hauteur des enjeux que nous voulions voir pris en compte mais il mentionne tout de même la nécessité de considérer la biodiversité dans le complexe jeu d’actions qui devra aider l’agglomération à diminuer son empreinte énergétique.

Le sujet des économies d’énergie est aussi présent autour des problèmes de pollution lumineuse. L’impact de cette pollution diffuse est encore difficile à matérialiser mais de plus en plus de communes le prennent en compte dans la gestion de leur collectivité. La LPO Drôme s’est fait le relais vers les communes drômoises du concours « villes et villages étoilés », en partenariat avec l’ANPCEN (Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturne). L’Association des maires drômois a accepté de diffuser l’appel à candidature pour le concours et nous avons également envoyé l’appel à toutes les communes concernées par le programme « biodiversité dans les vallées de la Gervanne et de la Sye » et par les 2 sites Natura 2000 de Baume Sourde et des Sadoux. Très peu de retours, seules deux communes nous ont répondu, Valouse et Mérindol les Oliviers.

Nous continuons par ailleurs à diffuser le guide technique LPO « Biodiversité et bâti » aux acteurs techniquement concernés et à toutes les personnes intéressées par le sujet.

Le thème n’est jamais simple à aborder pour les acteurs du bâtiment, pour les autorités administratives, pour les collectivités et même pour les particuliers mais nous croyons fermement à l’importance sociétale de cette nature de proximité et de la cohabitation de l’homme avec le vivant sous toutes ses formes et jusque sous son toit !